Nos métiers

Pompe à chaleur

Dessin_pompe_a_chaleur_air_eau.vignette

Simples à mettre en œuvre, elles récupèrent les calories de l’air ambiant  extérieur au logement et s’adaptent à de nombreuses situations: l’air est une source de chaleur facilement exploitable, sans capteur à installer et sans autorisation spéciale.
Elles peuvent convenir dans une maison individuelle, neuve ou ancienne.
La température de l’air extérieur varie beaucoup au cours de l’année et peut descendre très bas en hiver. En conséquence, les performances des PAC aérothermiques varient elles aussi largement.
L’air est puisé au dehors
La pompe à chaleur est installée à l’intérieur ou à l’extérieur du logement et prélève la chaleur de l’air extérieur. Quand il fait froid, l’évaporateur de la PAC, au contact de l’air extérieur, peut givrer et cela diminue son efficacité. Ce type de PAC est donc muni d’une régulation qui inverse périodiquement et pour un court moment son fonctionnement. Ceci assure le dégivrage de l’évaporateur.
Une PAC air extérieur/eau chauffe l’eau d’un circuit de chauffage. Les émetteurs de chaleur peuvent être un plancher chauffant, des radiateurs basse température et/ou des ventilo-convecteurs. La pompe à chaleur peut être constituée d’un seul élément: onl’appelle alors PAC monobloc. Elle peut comporter aussi deux unités séparées, reliées par un circuit de liquide frigorigène.

Les PAC sur air extérieur peuvent être réversibles et assurer le rafraîchissement du logement en été.

Quelques réalisations «Pompe à chaleur»